Tout ce que vous devez savoir sur le référencement Black Hat

Black Hat SEO repose sur l’utilisation de nombreuses techniques « frauduleuses » qui permettent à un site Web d’atteindre un classement supérieur dans Google. Plusieurs sites Web ne sont pas même au courant qu’ils recourent au Black Hat SEO afin d’optimiser leur référencement.

Les techniques du Black Hat SEO aident un site Web à atteindre un rang supérieur dans Google, mais seulement pour une courte durée. Les moteurs de recherche finiront par rétrograder la page dans le classement. Voici cinq signes à rechercher sur votre site Web et sur d’autres pour déceler toute marque de Black Hat SEO.

Qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

Le référencement consiste à optimiser le contenu d’une page Web dans le but de générer du trafic de manière organique, au lieu de payer des frais de publicité qui sont très élevés. Il existe deux principaux types d’optimisation des moteurs de recherche: White Hat et Black Hat SEO. Les sites Web à White Hat utilisent des techniques légitimes pour classer les mots clés en rapport avec leur contenu. Le contenu du Black Hat est destiné quant à lui aux moteurs de recherche et non pas aux humains. Cette technique induit donc en erreur le lecteur et les algorithmes.

Pour quelles raisons éviter le Black Hat SEO ?

Le Black Hat SEO est l’ennemi numéro des utilisateurs d’un site Web. Vous avez sans aucun doute cliqué sur un lien qui vous redirigé vers un site dont le contenu ne correspond pas au titre sur la page de recherche. Certes cela permet d’attirer des visiteurs et donc de générer du trafic mais pour une durée très déterminée. L’internaute ne se connectera pas une deuxième fois sur votre page Web. De plus, les moteurs de recherche tels que Google vont rétrograder votre site Web et donc votre trafic sera réduit de façon significative.

Voici les techniques de référencement Black Hat les plus utilisées actuellement :

1- Les liens payants

Plusieurs personnes recourent aujourd’hui aux liens payants afin d’optimiser le référencement de leur site Web. Toutefois, les propriétaires de ces pages se dirigent le plus souvent vers des blogs et des sites dotés de très peu d’autorité.

2- Répéter le mot-clé à plusieurs reprises

Pour mieux classé un site Web dans la recherche Google, nombreux sont ceux qui utilisent le mot-clé à reprise et d’une manière excessive. Le contenu peut même être déformé ou ne répondant pas aux règles de la syntaxe afin de comprendre le mot-clé en question. La rédaction SEO exige que le mot-clé soit utilisé dans le titre, les sous-titres et la description tout en produisant un contenu qualitatif. Déceler « le bourrage de mots-clés » est difficile pour Google et les autres moteurs de recherche. Seuls les visiteurs dun site Web ont la capacité de reconnaître cette technique de Black Hat SEO.

Tout ce que vous devez savoir sur le référencement Black Hat

3- Liens cachés

Comme son nom l’indique, un lien caché est un lien qui ne peut être perçu par le visiteur d’un site Web. Cette technique Black Hat permet tout de même d’optimiser le référencement de la page Web mais d’une manière contraire à l’éthique. En effet, les moteurs de recherche prennent en considération ces liens malgré le fait qu’ils ne soient pas visibles. Google a mis en place quelques consignes que les webmasters doivent respecter. Nous citons entre autres, le placement du texte derrière l’image ou d’un texte blanc sur un fond blanc et l’utilisation d’une taille de police de zéro. Pour déceler cette technique, il faut recourir à un outil de référencement qui permet de repérer tous les liens d’une page Web.

Tout ce que vous devez savoir sur le référencement Black Hat

4- Cloaking et Redirections

Si vous utilisez les sites de streaming, vous avez sans aucun doute été redirigé vers une page différente en cliquant sur le film que vous souhaitiez regarder. Ces redirections d’URL ou le cloaking vise à générer du trafic vers une page spécifique tout en permettant à un moteur de recherche de classer un site Web en fonction du contenu d’une page entièrement différente.

5- Réseaux de blogs privés (PBN)

Le PBN (Private Blog Network) est devenu très en vogue aujourd’hui. Malgré qu’ils soient contraires à l’éthique, les réseaux de blogs privés sont de plus en plus utilisés par les webmasters. Cette technique consiste à créer une série de blogs et de sites pour renforcer le référencement d’un site Web principal. Les pages Web secondaires ont pour but de créer une autorité de domaine les uns pour les autres via un site Web. Google a travaillé dur pour pénaliser les réseaux de blogs privés. Pour les repérer, le moteur de recherche utilise les techniques suivantes :

foncrionnement PBN
  • La même adresse IP et les mêmes propriétaires
  • Un contenu similaire ou identique
  • Des serveurs partagés

Les algorithmes de Google ne cessent de se développer à travers des mises-à-jour régulières. Les techniques du Black Hat SEO sont de plus en plus décelées par ce moteur de recherche qui pénalise automatiquement les sites Web en question.

Vous soufrez d’une pénalité Google ? INCRUSIV.COM est une agence SEO à Paris spécialisée dans le référencement naturel et les pénalités pourra vous aider. en cliquant ici.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Lire aussi

Newsletter